Le guide comparatif ultime des meilleures ponceuses girafe

Malgré toutes les garanties sécuritaires qui accompagnent les escabeaux et échelles télescopiques aujourd’hui, je suis toujours retissant à l’idée de devoir utiliser ses supports pour travailler en hauteur. C'est d'ailleurs pour cette raison que je n’ai pas hésité avant de me procurer une ponceuse girafe, afin d’exécuter mes travaux de ponçage et de polissage au plafond ou au sol. Toutefois, le choix de cet outil n’est pas toujours simple, tant l’offre est particulièrement vaste. Ce guide consacré à la ponceuse girafe vise donc à vous orienter vers la meilleure option possible, sur la base de vos besoins, mais aussi de votre budget.

Votre top 5 des meilleures ponceuses girafe du marché

Produit ConsulterMarqueNotePrixPuissance (W)Poids (kg)Garantie
Einhell TC-DW 225

Einhell TC-DW 225

Voir le prixNotre test Einhell4.5 Star Average Rating €€6009.62 ans
Bosch PWR 180 CE

Bosch PWR 180 CE

Voir le prixNotre test Bosch4.5 Star Average Rating €€€10103.62 ans
Feider FPGAUTO

Feider FPGAUTO

Voir le prixNotre test Feider4.5 Star Average Rating €€€7504.42 ans
Fartools DWS 710

Fartools DWS 710

Voir le prixNotre test Fartools4 Star Average Rating €€7104.52 ans
Timbertech TBSLF04

Timbertech TBSLF04

Voir le prixNotre test Timbertech5 Star Average Rating 7504.82 ans

Quelle ponceuse girafe choisir : notre top 5

Comme je l’annonçais d’entrée, le marché des ponceuses girafe offre de très larges possibilités de choix. Cela dit, certains appareils m’ont spécialement tapé dans l’œil pour leurs performances ou leur rapport qualité-prix. En voici cinq :

Einhell TQS-DW 225 4259930

Cette ponceuse girafe dispose d’une tige télescopique repliable, sans crans et pouvant s’étendre jusqu’à et 165 cm, ce qui concède un grand rayon d’action. Sa manipulation se révèle très pratique en raison notamment de son poids léger (3,2 kg), parfaitement équilibré sur tout son corps. Ses deux poignées se révèlent très pratiques pour la maniabilité de la ponceuse.

Techniquement, la Einhell TC-DW 225 s’appuie sur un moteur de 600 W et permet au disque abrasif de tourner à une vitesse variant entre 600 à 1 500 tours par minute. Ceci, combiné à son plateau pouvant recevoir des feuilles (diamètre 225 mm) et de différents grains, permet de gagner du temps, mais surtout d’obtenir des résultats propres pour peu d’efforts.

En achetant la TC-DW 225, vous faites le choix d’une ponceuse polyvalente. Elle s’adapte entre autres à l’enlèvement de couches de peinture, d’enduits friables, ainsi qu’au ponçage à sec des plafonds et murs.

Bosch ponceuse multi-support PWR 180 CE

bosch PWR 180 CELa PWR 180 CE vient une fois encore prouver la qualité allemande et justifier le rang de leader mondial des électroportatifs de Bosch. Cette ponceuse girafe peut être sollicitée pour différentes applications : ponçage, polissage ou d’enlèvement de revêtement. À cet effet, sa construction a été rendue la plus ergonomique possible. Intelligemment construite, la PWR 180 CE se manipule en tout confort, malgré sa relative lourdeur. On apprécie le bon positionnement de la poignée qui permet un maintien ferme lors de vos travaux en hauteur. Son puissant moteur de 1 010 W garantit un gain de temps et une efficacité maximale.

Avec la Bosch ponceuse multi-support PWR 180 CE, le ponçage et le polissage des murs et sols se fait sans gros efforts. La praticité de cet outil peut également être mise à contribution pour le décapage des couches de papiers peints ou encore l’élimination de résidus de colle à carrelage. C’est dire que la ponceuse PWR 180 CE est un allié indéfectible pour exécuter différents projets, sans être gêné par les poussières, car il lui a été intégré une innovante technologie de récupération de poussières fines sans sac, Easyclean.

Feider FPGAUTO Ponceuse à bras 750 watts aspiration intégrée

Bien qu’elle soit sophistiquée, cette ponceuse s’utilise avec une grande simplicité. Vous trouverez en la Feider FPGAUTO tout ce qu’on peut attendre d’un modèle d’usage professionnel. La qualité du ponçage est garantie sur une variété de matériaux et vous travaillez sans gros efforts. Sous son capot, on retrouve un moteur de 750 W, capable de faire tourner les disques à une vitesse comprise entre 1 000 et 1 800 trs/min.

En termes de rapport qualité-prix, la ponceuse à bras FPGAUTO tient tête à concurrence, comptant sur sa faculté à s’adapter à différents travaux, une prise en main aisée, mais également sur son système d’aspiration très efficace. Celui-ci utilise un sac où presque la totalité des poussières est collectée. Munie d’une structure hautement maniable, la Feider FPGAUTO se révèle d’une efficacité hors pair, que ce soit sur enduits, plaques de plâtre ou sur bandes. Un simple passage suffit en effet à préparer les murs ou plafonds à recevoir un nouveau revêtement ou tout simplement à peaufiner leurs finitions.

Fartools DWS 710 Ponceuse murale à placoplâtre

Propulsée par un moteur de 710 W, la Fartools DWS 710 se présente comme la ponceuse parfaite pour poncer en hauteur le plâtre ou les plaques de plâtre. En dehors de sa grande puissance, elle s’appuie sur sa tête ultraorientable et sa tige télescopique réglage sur 1 350 mm à 1 700 mm, pour ne laisser que très peu d’imperfections. Son design est en effet pensé pour que vous puissiez atteindre les endroits difficiles d’accès. Et pour rendre cela le plus pratique possible, vous pouvez compter sur un poids équilibré.

La vitesse de rotation avec la DWS 710 varie entre 1 000 et 2 100 tr/min, ce qui suppose un gain de temps effectif, mais également peu d’efforts requis de votre part, car, en un seul passage, le tour est généralement joué et vous n’avez absolument pas besoin de produits chimiques pour enlever les matériaux. Confortable à utiliser, cette ponceuse s’équipe d’un ingénieux système intégré pour une parfaite aspiration des poussières. En outre, la Fartools DWS 710 peut être branchée à un aspirateur à décolmatage Plaster 35.

Timbertech — Ponceuse électrique pour placoplatre 750W

ponceuse Timbertech TBSLF04 testLa dernière ponceuse de ma sélection provient du catalogue de Timbertech et constitue une option intéressante pour les bricoleurs amateurs. Cela ne l’empêche toutefois pas de s’adapter aux besoins des plus expérimentés. En tenant compte de son prix somme toute accessible, les caractéristiques techniques de cette ponceuse en font l’un des tout meilleurs en termes de rapport qualité-prix. Avec un budget serré, le constructeur prouve qu’on peut bel et bien se procurer une ponceuse girafe hautement maniable, efficace et parfaitement adapté au placoplatre.

La Timbertech TBSLF04 fonctionne à cet effet avec un moteur de 750 W, pouvant faire tourner les disques à une vitesse comprise entre 1000 et 2000 tr/min. Ceux-ci doivent être de diamètre 210 mm. À l’achat, le Timbertech accompagne sa ponceuse d’un jeu de feuilles abrasives de différents grains (60, 80, 120, 150, 180, 240). Par ailleurs, grâce à la possibilité d’adapter un aspirateur de poussière externe, l’utilisation de la TBSLF04 est totalement confortable.

Qu’est-ce qu’une ponceuse girafe ?

Encore appelée ponceuse à bras télescopique, la ponceuse girafe adopte une forme allongée et est de type orbital excentrique. Son long cou, faisant penser à une girafe, constitue sa principale caractéristique et le prédestine à des travaux en hauteur, au plafond ou sur les façades murales par exemple. De même, la ponceuse de type girafe dans la plupart des cas accompagne pour la préparation des sols et parquets.

Ce type de ponceuse s’équipe d’un bras télescopique dont la longueur est ajustable en fonction de votre taille ou de la hauteur à laquelle les travaux doivent être réalisés. À l’extrémité du bras, la tête est dotée d’un carter (pour poncer jusqu’à 180°) et d’un plateau où les feuilles doivent être fixées. S’agissant du moteur électrique, il est protégé contre la poussière par une semelle aspirante et la plupart des ponceuses girafe offrent la possibilité de brancher un aspirateur externe pour optimiser le confort d’utilisation.

Pourquoi acheter une ponceuse girafe

L’utilisation d’une ponceuse girafe présente plusieurs intérêts. Tout d’abord, son bras télescopique en fait l’outil par excellence pour exécuter les travaux en hauteur – jusqu’à 4 mètres —, sans devoir utiliser une échelle ou un escabeau, avec toutes contraintes (sécurité, praticité et confort d’utilisation) que suppose le recours à ces supports. En vous maintenant debout, vous pouvez ainsi déployer la ponceuse au plafond ou au mur pour poncer ou polir.

L’autre avantage relatif à la ponceuse à bras, c’est sa polyvalence. Elle s’adapte en effet à différents matériaux et surfaces. Ainsi, vous pouvez l’utiliser pour travailler sur des murs en plâtre, les crépis, les plafonds, les poutres ou les plans inclinés. D’autres matériaux comme la peinture, le papier peint ou le placoplâtre ne lui résistent pas. De même, cet électroportatif se prête au décapage de joints, ainsi qu’à l’enlèvement d’autres types de revêtement.

La ponceuse girafe est un allié indéfectible pour travailler sur de grandes surfaces, efficacité à l’appui. Elle réduit considérablement la pénibilité des tâches et permet par la même occasion de gagner du temps. Pour couronner le tout, votre santé et le confort d’utilisation sont garantis avec la ponceuse à bras. Cet outil limite en effet le contact avec la poussière, non seulement grâce au système d’aspiration intégré, mais aussi à la possibilité qu’offrent beaucoup de modèles de pouvoir être branchés à un aspirateur externe.

Comment choisir sa ponceuse girafe ?

Lorsque l’offre est particulièrement pléthorique, vous avez tout intérêt à effectuer votre choix avec prudence, pour être sûr de faire un bon investissement. Ceci est valable avec la ponceuse girafe, pour laquelle certains critères sont à prendre absolument en compte pour trouver le modèle le mieux adapté à votre profil utilisateur, vos besoins et votre budget. Il s’agit notamment de :

La longueur de la tige télescopique : si la ponceuse girafe se destine aux travaux en hauteur, c’est avant tout à cause de son bras télescopique, qu’il est possible d’ajuster à convenance. Ceci dit, la longueur de la tige est variable d’un modèle à l’autre. Vous trouvez ainsi des tiges pouvant s’étendre jusqu’à 4 mètres. Plus l’extension maximale est grande, plus vous avez de possibilités de travailler très hauteur.

Le poids de la ponceuse : c’est à ce critère qu’on évalue la maniabilité de l’électroportatif. Sachant qu’une ponceuse lourde pourrait peser sur vos bras, privilégiez les modèles dont le poids n’excède pas 5 kilogrammes. Et pour cause, même si la lourdeur de l’outil pour être la conséquence d’un bon choix de matériaux, pour assurer la longévité, cela peut être très contraignant sur de longues sessions d’utilisation.

La puissance : elle détermine l’efficacité de la ponceuse, mais aussi sa rapidité d’exécution. Si vous souhaitez gagner du temps, ce paramètre n’est donc pas à négliger. Sur le marché, vous aurez le choix entre les ponceuses dont le moteur a une puissance de 300 W à 1200 W. Personnellement, je vous conseille un modèle de 700 W, en moyenne, si vous êtes un bricoleur plus ou moins aguerri. Les plus exigeants trouveront quant à eux leur bonheur dans les ponceuses de plus de 1 000 Watts.

La vitesse de variation : ce critère est d’une manière ou d’une autre lié à la puissance de la ponceuse. L’efficacité de l’électroportatif en dépend et vous aurez à faire votre choix parmi des ponceuses dont le disque abrasif peut faire entre 1 000 et 2 100 tours par minute, sous l’impulsion du moteur. Certains modèles disposent d’un variateur électronique permettant de travailler avec une parfaite maitrise et surtout de s’adapter efficacement à différents matériaux.

Autres paramètres : à l’achat de votre ponceuse girafe, intéressez-vous aux accessoires qui l’accompagnent. En dehors du jeu de disques que la plupart des constructeurs fournissent, d’autres accessoires comme un sac de transport et de rangement ou le tuyau de raccordement pour l’aspirateur externe peuvent être inclus à l’achat.

Par ailleurs, il existe sur le marché des ponceuses girafe qui disposent de plateaux interchangeables. Cette option donne la possibilité de choisir soit des plateaux circulaires pour les grandes surfaces, soit des plateaux de forme triangulaire qui ont la particularité de s’incruster plus facilement dans les angles.

Comment fonctionne une ponceuse girafe ?

La ponceuse girafe s’appuie sur une construction assez simple et a un mode de fonctionnement pratique. Destinée aux travaux de ponçage, polissage et décapage en hauteur, elle compte sur sa tête orientable pour se prêter à une utilisation au plafond, au mur ou au sol. La faculté de ladite tête à adopter différentes positions depuis le sol permet travailler sur de grandes surfaces et de couvrir un rayon d’action assez important.

De même, la présence d’un carter sur un bord donne accès aux angles. Cela dit, pour pouvoir disposer de votre ponceuse, vous devez bien sûr fixer le disque abrasif autoagrippant approprié au plateau. La mise sous tension de l’outil fait alors tourner l’abrasif et vos travaux peuvent commencer. Comme évoqué antérieurement, certains modèles peuvent disposer d’un variateur permettant de moduler la vitesse de rotation pour une meilleure adaptation au matériau.

Étant donné que les travaux de ponçage soulèvent des poussières, la ponceuse à bras télescopique s’équipe d’une semelle aspirante, à disques perforés, qui maintient les résidus sur la surface traitée. De même, un tuyau est généralement prévu pour que vous puissiez relier un aspirateur asservi de type industriel.

Les types de ponceuses girafe ?

L’offre de ponceuses girafes se compose de différents types, qui se différencient notamment par les usages pour lesquels elles se destinent principalement. Ainsi, vous aurez le choix entre des ponceuses à bras murales, pour placoplatre, ou pour les joints. Ces familles de ponceuses girafe se caractérisent par des particularités plus ou moins prononcées au niveau de leur structure (poids, forme et configuration de la tête, etc.).

Quoi d’autre ? Ce qu’il faut savoir

Le choix de votre ponceuse étant fait, il est impératif que vous optiez à chaque fois pour le disque abrasif qui s’adapte le mieux au matériau à poncer, polir ou décaper. En effet, l’outil aura beau être puissant et performant, si le choix de cet accessoire est mal fait, les résultats escomptés ne seront pas au rendez-vous, d’où la nécessité de choisir l’abrasif avec précaution.

Par ailleurs, aussi ingénieux et efficace que soit le système d’aspiration et de collecte des poussières, ces dernières ne sont jamais éliminées à 100 %. De ce fait, l’utilisation de lunettes de protection est vivement recommandée. Pour finir, pensez à porter des gants pour ne pas risquer d’abimer vos mains.